Nous vous avons déjà présenté dans ces pages de possibles ®évolutions des caméras dans des avenirs plus ou moins proches : les caméras plénoptiques, les caméras ultra-portables… Dans cette vidéo, nous avons vraiment affaire à un objet du futur, développé au sein des prestigieux labos du MIT. Sa fréquence de prise de vues d’environ 1 000 000 000 000 Hz, soit mille milliards d’images par seconde, lui permet de filmer le déplacement même des photons et lui offre ainsi la rare possibilité de filmer l’invisible… L’image est encore perfectible, mais les applications que laisse entrevoir une telle débordent largement de notre strict cadre cinématographique…