Articles étiquetés « étymologie »

Texte31 janvier 2019

Parce que ce , naguère indépendant, fête aujourd’hui ses cinq premières années, parce que cette année 2019 devrait nous voir retourner avec grand-joie dans les eaux troubles de la , parce qu’il n’est jamais trop tard pour en revenir à la racine, voilà les multiples racines des prédicats et des substantifs qui forment notre métier :

Suite ≻

Texte8 novembre 2016

Mâcher/Brûler/Écraser — Petite anthologie matérialiste du mashup pelliculaire

Cet article a été écrit pour l’impressionnante encyclopédie en ligne du mashup qui nous en permet l’aimable reproduction et dont nous vous recommandons vivement de lire l’ensemble et d’en suivre l’actualité.

Le mot mâcher jouit en français d’un télescopage de sens qui, par mise en abyme, ne peut faire que le bonheur des mashupeurs : mâcher vient du latin masticare, au sens de « avaler, se pénétrer d’une chose », mais aussi de l’indo-européen meyḱ (ou meyǵ) qui, lui, signifie « couper quelque chose sans faire une section nette, déchirer », et a donné, en anglais, mix et… mash, aux sens plus larges de « écraser, meurtrir, broyer, piler ». Cette collusion sémantique sur laquelle nous ne nous étendrons pas davantage est le minimum que pouvait espérer ce courant que d’aucuns qualifient de révolution du cinéma. Pour mieux pénétrer cette philosophie, nous proposons ici de revenir sur son passé, non pas étymologique, mais artistique, en approchant des cinéastes, principalement expérimentaux, qui ont tenté de mâcher le sans relâche et sans peur d’écraser, ni de meurtrir, broyer ou piler les images.

Suite ≻

Texte28 juillet 2014

Le « Comic-Con » expliqué aux Français

Hier, entre Tijuana et Los Angeles, a fermé ses portes la quarante-sixième édition du fameux San Diego Comic-Con International. Ce salon, initialement consacré aux , n’accueille qu’environ 130 000 personnes, soit le quart de notre présidentiel Salon de l’Agriculture, voire le dixième de notre encore plus indispensable Mondial de l’automobile. Cependant, c’est devenu pour une certaine frange de l’ du cinéma un événement incontournable que nous nous devons mentionner… sans pour autant le cautionner bien sûr.

Suite ≻