Articles étiquetés « argent »

Texte6 mars 2020

Rire jaune

Nous n’avons pas vraiment souvenir d’avoir déjà assisté au suicide d’une revue, qui plus est sans dépôt de bilan. Nous n’avons jamais vraiment adhéré à ce titre, notamment pour sa politique des auteurs qui a fait plonger bien bas à peu près tout le cinéma qui voulait échapper à l’. Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls à avoir quelques réserves avec leur ligne éditoriale. Mais l’événement dépasse largement ce genre de clivage. Même si l’on sait bien, depuis longtemps, que la contre- qu’ils revendiquent et leur constitution en société financière les rattachent d’une manière ou d’une autre à ce capitalisme qu’ils tentent de combattre, le sabordage soudain d’une moitié de la rédaction des Cahiers du cinéma laisse pantois. L’ogre d’ordre et d’or n’en finit vraiment pas d’ingurgiter le moindre recoin qui lui échapperait.

Suite ≻

Texte11 août 2019

L’indispensable deuxième recensement exhaustif et à jour de tous les appels à scénarios, résidence d’écritures, concours, etc.

Grâce à l’excellent collectif Synaps, notre précédent article sur les de films en cours de production se voit considérablement étoffé par trois pages à retenir :

Suite ≻

Citation3 mars 2019

Lorsque vend moins de voitures et travaille d’une autre manière que ou , on ne dit pas que les Porsche ne sont pas des voitures parce qu’ils n’en vendent pas quatre millions.

Suite ≻

Texte29 juin 2017

Des torrents et des sources

Cette semaine, l’actualité culturelle a été ébranlée par la fermeture du site T411. Ce site était devenu l’un des plus grands annuaires de téléchargement d’œuvres – plus ou moins – d’ via le protocole BitTorrent. Ses origines québécoises l’avaient spécialisé dans le domaine des œuvres en version française, sur lequel il s’était imposé. Sa destruction immédiate suite aux impulsions belliqueuses de la SACEM et de l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle remettent sur le devant de la scène les problèmes d’accès à la à notre époque.

Suite ≻

Infographie17 avril 2014

Le Travail

Vous n’êtes pas sans savoir que l’actualité des intermittents, et notamment de ceux du cinéma, est particulièrement agitée ces temps-ci : d’une part, le fonctionnement de ce statut est dans une phase de négociations houleuses entre les différentes impliquées. D’autre part, les conventions collectives spécifiques au cinéma sont également renégociées, non sans moins de désaccords. En dehors des nécessités techniques et des discours très partisans de tous côtés, il est indispensable de faire la lumière sur des données incontestables dans ce domaine.

Suite ≻