Articles étiquetés « Festival de Cannes »

Image8 mai 2018

Un certain festival est en passe de s’ouvrir, ce mardi même, pour changer les bonnes habitudes. Comme Emmanuel Bourdeau, nous ne goûtons plus vraiment ces attroupements capitalistico-mondains dans les plus fascistes contrées de la région. Même si, comme Lundi matin, on espère bien que le dieu de l’art helvète retrouvera sa fougue d’il y a cinquante ans pour interrompre les (d)ébats et rappeler à la Croisette ces quelques révoltes qui battent actuellement les pavés.

Suite ≻

Texte16 juin 2015

De quelques redressements

On oublie parfois que le cinéma est aussi une , et une de nos principales motivations, lorsque nous avons créé ce blog, a été de faire le lien entre les belles apparences du monde du cinéma — qu’elles s’appellent star system ou Festival de Cannes — et le cambouis des industries qui font tourner le système derrière. Aujourd’hui, nous devons donc relayer les informations qui agitent ce dernier domaine, en , et qui sont des plus agitées…

Suite ≻

Infographie21 mai 2015

On suit Stephen Follows ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Festival de Cannes

Comme souvent, les antipodes permettent de mieux saisir certains événements, et rien de mieux qu’un Anglais perdu dans la banlieue de Londres pour comprendre le bouillonnement qui anime la Côte d’Azur ces jours-ci sous le nom de Festival de Can(al +)nes. Cet Anglais s’appelle Stephen Follows, et, en dehors de ses activités de producteur et scénariste, il analyse avec brio et force infographies les phénomènes actuels du cinéma mondial sur son blog. Cette semaine, il s’est évidemment penché sur le Festival de Cannes, qu’il a analysé avec justesse jusqu’à trouver la formule magique pour obtenir la Palme d’Or.

Suite ≻

Image14 janvier 2015

Emporté par le maelström des événements de la semaine dernière et par son grand âge de quatre-vingt-douze ans, Francesco Rosi est donc mort, samedi dernier 15 janvier, dans un relatif et injuste silence cinématographique. Pour vous donner une idée de ce qu’a pu réussir ce maestro, imaginez, un instant, des sujets aussi forts et poignants que les meilleures histoires des frères Dardenne, mais incarnés dans des épopées baroques et virtuoses dignes des meilleurs films de Scorsese. C’est à ce génie des années soixante et soixante-dix que nous voulons rendre un bref hommage aujourd’hui.

Suite ≻

Vous êtes à la fin des articles de ce blog. N'hésitez pas à me relancer pour en produire d'autres.